Par cette démarche expérimentale, nous voulons comprendre l’intérêt des procédés d’impression dans la production d’étiquettes RFID.

Hypothèse: il est possible de dessiner soi-même l’antenne du tag RFID.

MATÉRIEL:

un tag RFID acheté dans le commerce
de l’encre conductrice
une feuille de papier
un téléphone portable Androïd muni d’une application de programmation NFC
des ciseaux

PROTOCOLE:

Programmer à l’aide de l’application la puce RFID (voir ICI le tutoriel)
– Décoller le tag de son support.
Couper la partie du tag RFID servant à la connexion entre l’antenne et la puce.
Découper la partie du tag contenant la puce.
Coller les éléments sélectionnés sur une feuille de papier.
Redessiner méticuleusement la boucle de l’antenne à l’aide du stylo à encre conductrice.
Laisser sécher l’encre 15 minutes.
Tester l’efficacité du tag en passant le téléphone à quelques centimètres (environ 5 cm) de celui-ci.

FullSizeRender 3.jpg

OBSERVATIONS:

– Le dessin de l’antenne se révèle être difficile: nous ne parvenons pas à obtenir une boucle régulière.
– Absence de connexion entre le nouveau tag dessiné et le smartphone.
INTERPRÉTATION:

Les procédés d’impression permettent de réaliser rapidement et avec un taux d’erreurs minime ce dont la main de l’homme seule est incapable.

CONCLUSION:
L’expérience est un échec: nous ne parvenons pas à imiter la précision et la régularité nécessaires au dessin de l’antenne pour le bon fonctionnement du tag.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s